Gouvernance

Depuis le 1er mars 2019, la Fondation Cognacq-Jay et l’Association Œuvre du Perpétuel Secours se sont associées au sein d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS IHFB-Cognacq-Jay) afin de développer en commun l’HÔPITAL FRANCO-BRITANNIQUE.

Le GCS IHFB-Cognacq-Jay est piloté par une Assemblée Générale de 6 membres, composée de trois représentants de la Fondation Cognacq-Jay et de trois membres de l’association de l’Œuvre du Perpétuel Secours, l’ancienne association gestionnaire.  L’Assemblée Générale est présidée par l’Administrateur du Groupement élu en son sein, Monsieur Jean-Luc FIDEL, également Directeur Général de la Fondation Cognacq-Jay.

La gestion opérationnelle de l’établissement est de la responsabilité du directeur général de l’hôpital qui exerce dans le cadre d’une délégation de l’Administrateur.

Un comité restreint, composé de six représentants provenant pour moitié de la Fondation Cognacq-Jay et pour moitié de l’association de l’Œuvre du Perpétuel Secours, conseille l’administrateur sur les orientations stratégiques structurantes à mettre en œuvre au sein de l’établissement, ainsi que la programmation et l’exécution du projet de rénovation et de réunification sur un seul site de l’ensemble des activités de l’hôpital Franco—Britannique.

Pourquoi ce rapprochement ?

L’objectif est de conforter la place de l’hôpital Franco-Britannique en tant qu’acteur hospitalier de référence du nord-ouest parisien. Cet établissement privé, géré sans but lucratif, est accessible à tous, sans dépassement d’honoraire.

En s’adossant à la Fondation Cognacq-Jay, l’hôpital Franco-Britannique disposera des moyens financiers nécessaires à la réalisation d’un important programme de modernisation de ses bâtiments, des conditions d’accueil et des plateaux techniques médicaux, réunis à terme sur le site unique de la rue Kléber. Plus précisément, il s’agira de réaliser un programme de rénovation ambitieux, avec notamment la construction d’un bâtiment destiné au pôle Femme/Mère/Enfant et la création de nouveaux blocs opératoires.

Il s’agit également de mettre en commun les savoir-faire et les compétences de l’établissement avec ceux des hôpitaux de la Fondation Cognacq-Jay, implantés à Paris et en Seine et Marne, dans les problématiques médicales et soignantes, mais également en matière de politique d’achats, de systèmes d’information, de politique de ressources humaines, et de construction hospitalière.

La vocation de l’hôpital Franco-Britannique est de prendre soin de chaque personne avec une exigence de qualité médicale, associée à une authentique démarche de solidarité sociale.

Il permet à la Fondation Cognacq-Jay de renforcer ses implantations hospitalières en Île-de-France en complémentarité de l’existant, l’hôpital Cognacq-Jay à Paris et l’hôpital de Forcilles en Seine-et-Marne, mais surtout de concourir à préserver une offre de santé accessible à tous dans le nord des Hauts-de-Seine.