Depuis ce mois de septembre, c’est Thibaut Tenailleau qui occupe le poste de directeur général de l’Hôpital Franco-Britannique. Ce dernier a intégré en mars la fondation Cognacq-Jay.Déjà au sein de ce même organisme privé non lucratif, il dirigeait depuis 2013 l’Hôpital des Forcilles à Férolles-Atilly (Seine-et-Marne). Le nouveau dirigeant prend la suite de Christophe CATALA, qui était à la tête de l’établissement Franco-Britannique depuis 2006.

Passé par l’institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (Haute-Garonne, 1997-2001), Thibaut TENAILLEAU est également titulaire d’un master en gestion hospitalière auprès de l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec, 2008-2009). Avant d’intégrer en mars 2013 Forcilles et de fait Cognacq-Jay, il a notamment passé quelques années au sein du Groupe SOS, y dirigeant par exemple l’hôpital Jean Jaurès à Paris (19ème arrondissement, 2008-2013) ou encore les activités franciliennes médico-sociales (2006-2008). Il a également piloté durant deux ans l’Association de recherche, de communication et d’action pour l’accès (Arcat, 2004-2006), structure emblématique de la lutte contre le sida.