L’acupuncture

Dans le cadre de la préparation à l’accouchement, la maternité propose aux patientes des séances individuelles d’acupuncture.

L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle Chinoise. C’est une médecine préventive et complémentaire dans le traitement de nombreux symptômes.

Son principe est d’équilibrer les énergies du corps (YIN, YANG ou QI) afin de maintenir ou de rétablir un bon état de santé. Le corps entier est traversé par des méridiens, trajets invisibles de l’énergie. Sur le trajet de ces méridiens, il existe des points précis qui, lorsqu’ils sont stimulés, auront un impact sur l’énergie qui circule dans le méridien.

Cette médecine est réalisée méthodiquement par l’introduction de fines aiguilles métalliques à la surface de la peau sur des points d’énergies précis.

Pourquoi avoir recours à l’acupuncture pendant la grossesse ?

Beaucoup de médicaments sont contre-indiqués, ou à utilisation limités pendant la grossesse. L’acupuncture est donc une alternative intéressante pour palier certains maux.

Les indications de l’acupuncture pendant une grossesse :

  • Pour faciliter une grossesse et accompagner une procréation médicalement assistée (par ses effets relaxants et sa régulation hormonale au niveau ovarien).
  • Troubles digestifs : acidité gastrique, nausées, vomissements, constipation.
  • Troubles circulatoires : varices, hémorroïdes, œdèmes.
  • Fatigue, insomnie, anxiété.
  • Arrêt du tabac (en stimulant des points de détoxification et des points pour renforcer la volonté et l’olfaction).
  • Symptômes douloureux : migraines, sciatique, lombalgies, douleurs ligamentaires, syndrome du canal carpien.
  • Réguler les émotions, le stress, l’angoisse.
  • La version du fœtus en siège (aider à le retourner à partir de 33SA). Taux de réussite entre 56 et 75% ; les données publiées concluent qu’une séance d’acupuncture effectuée avant la version par manœuvre externe augmente les probabilités de celle-ci ; 3 séances en 10 jours.
  • La préparation à l’accouchement vers 37SA (maturer le col de l’utérus).

Les indications de l’acupuncture après un accouchement :

  • Troubles de la lactation: augmenter la production de lait en cas d’allaitement maternel ou la diminuer en cas d’engorgement mammaire.
  • Traitement des hémorroïdes, de l’œdème du périnée, des douleurs liées à une épisiotomie ou à une déchirure, de la fatigue ou d’une anémie importante.
  • Traiter le baby blues et la dépression du post partum.

Le déroulement d’une séance :

Au début de la séance, un interrogatoire détaillé est réalisé. Selon la nature des troubles, du pouls et l’aspect de la langue, un diagnostic énergétique de médecine chinoise est établi.

Ainsi, des points stratégiques sur votre corps sont choisis, de fines aiguilles d’acupuncture stériles sont placées à la surface de la peau. Les aiguilles sont laissées en place entre 20 et 30 minutes, leurs nombres varient en fonction du nombre de symptômes (en moyenne une dizaine).

La majorité des personnes ressentent un état de bien-être et de relaxation durant la séance.

Durée totale de la séance : 1ère séance  45 minutes, les suivantes 30 minutes.

La fréquence des séances :

En cas d’une grossesse sans complication, la fréquence des traitements est d’une visite mensuelle jusqu’à 37 SA.

Si besoin, quelques séances plus rapprochées permettent de corriger les malaises de la grossesse.

A partir de 37 SA, l’acupuncteur traitera toutes les semaines afin de relaxer les patientes stressées, donner plus de tonus aux patientes fatiguées tout en préparant le périnée et le col pour permettre la mise en route du travail de manière la plus harmonieuse possible.

Quelques réponses à des questions fréquentes :

L’acupuncture ne représente aucun danger pour la mère et son bébé.

Les aiguilles provoquent une légère sensation de piqûre au moment de la pose qui disparaît rapidement ; pendant la séance, des sensations de légères piqûres, d’engourdissements peuvent être ressenties.

Après les séances peuvent apparaître : fatigue, exacerbation du symptôme pendant 24 à 48h. Le plus souvent, la personne sort détendue de la séance.

Renseignements pratiques

Anaïs Struillou, sage-femme acupuncteur, diplôme inter-universitaire d’Acupuncture obstétricale de Strasbourg.
www.anaisstruillou-acupuncture.com

Séances individuelles, ouvertes aussi aux patientes non suivies à la maternité

Email : anais.struillou@icloud.com
Tel : 06-48-86-33-57
Prendre RDV en lignewww.clicrdv.com/anais-struillou

Tarifs : 60 euros – Chèques et espèces acceptés. Certaines mutuelles remboursent les séances d’acupuncture, merci de vous renseigner auprès de la vôtre. Conventionnée à la Sécurité Sociale.