Echocardiographie transthoracique

Pourquoi vous propose-t-on une échographie cardiaque ?

L’échographie transthoracique est un examen non invasif du cœur, capable de fournir au cardiologue des renseignements à la fois anatomique et fonctionnel.

Cet examen permet d’explorer :

  • le « contenant » de cet organe creux : épaisseur, aspect morphologique et cinétique des parois musculaires ; anatomie et cinétique des valves ; morphologie du péricarde ;
  • son « contenu » : les écoulements sanguins intracardiaques.

C’est un examen incontournable chez tout patient atteint d’une anomalie cardiaque, car il contribue à en préciser le diagnostic et en évaluer la sévérité. C’est également un examen souvent demandé pour savoir si certains symptômes (douleur, essoufflement, malaise…) ou signes (souffle, gonflements des chevilles…) sont en rapport avec une atteinte cardiaque.

Réalisation de l’échographie cardiaque

Pour réaliser cet examen, un capteur ultrasonore (encore appelé sonde ou transducteur) est posé sur votre thorax, émettant et recevant des ultrasons. La machine transforme ces échos en images dynamiques. Les images fixes et les séquences dynamiques sont enregistrées au format numérique, sur un serveur informatique doté d’une importante capacité de stockage ; certains clichés font l’objet d’une édition papier afin d’intégrer le compte rendu.

Avant l’examen
Aucune préparation particulière n’est nécessaire. Vous pouvez manger et boire normalement, et surtout prendre régulièrement vos médicaments. Aucun sédatif n’est nécessaire. Le plus souvent, vous pourrez rejoindre par vos propres moyens le laboratoire d’échographie. Si vous êtes hospitalisé, vous serez acheminé par un brancardier (en chaise ou en lit, selon votre degré de mobilité).La durée de l’examen est d’environ 30 minutes. N’hésitez pas à demander toute information complémentaire soit à l’infirmière qui vous accueillera, soit au médecin qui réalisera l’examen.

Pendant l’examen

Dans la salle d’échographie, il vous est demandé de vous allonger torse nu. Quelques informations vous sont demandées : nom, âge, date de naissance, motif de l’examen et nom du médecin vous adressant ; votre poids et votre taille sont vérifiés systématiquement ; à votre charge de remettre au cardiologue qui effectuera l’examen un courrier d’adressage ou la demande d’examen rédigée par votre médecin. Trois pastilles autocollantes, qui permettent d’enregistrer le rythme cardiaque pendant toute la durée de l’examen, sont disposées sur votre thorax. Le médecin pose le capteur sur le thorax, provoquant parfois une sensation de froid (un gel à base d’eau est déposé sur le capteur) mais toujours indolore. Pendant l’examen, il peut vous être demandé de changer de position, sur le dos, sur le côté, ou de mettre votre tête en extension. Il peut également vous être demandé de modifier le rythme habituel de votre respiration en la retenant dans certains cas ou au contraire en expirant profondément ou encore, plus rarement, de vous livrer à une inspiration profonde. Il peut aussi vous être demandé de fléchir les jambes. Toutes ces manœuvres visent à améliorer la qualité des images échographiques enregistrées pendant l’examen. Il est important de retenir que cet examen ne génère aucune irradiation (les ultrasons ne sont pas des rayons X) et n’est à l’origine d’aucun effet indésirable.

Après l’examen

Vous pouvez quitter le laboratoire d’échocardiographie dans les mêmes conditions que pour votre arrivée. L’examen est analysé par le cardiologue qui a réalisé l’acquisition des images ; un compte-rendu est alors établi, auquel sont joints les principaux clichés qui ont été réalisés pendant l’examen.

Informations complémentaires

Les risques :
Aucun.

Les bénéfices de cet examen :

Ils sont très variés. Les renseignements obtenus contribueront à confirmer ou à préciser le diagnostic de l’affection cardiaque dont vous êtes porteur (ou au contraire à conclure à l’absence de cardiopathie), à en évaluer le degré de sévérité, à en orienter la prise en charge thérapeutique (médicaments, intervention chirurgicale…), à en évaluer l’évolution spontanée ou sous traitement.

Dans quel délai les résultats vous seront-ils communiqués ?

Une fois l’examen terminé, le médecin vous en exposera, de façon très succincte, les principaux résultats. Ces résultats seront toujours confrontés à l’examen médical clinique (données de l’interrogatoire, des antécédents pathologiques personnels et parentaux, de la palpation, de l’inspection et de l’auscultation).

L’échographie cardiaque devra parfois être complétée par d’autres examens, ultrasonographiques (échocardiographie transœsophagienne, échocardiographie de stress), radiologiques (scanner ou IRM) ou angiographiques (coronarographie). Un délai minimum de 24 heures est généralement à prévoir pour que le compte-rendu définitif de l’examen puisse vous être remis en main propre par le secrétariat du service.

L’échocardiographiste pourra, si le résultat de l’examen le justifie, être amené à en communiquer directement la teneur à votre médecin traitant par téléphone. Les clichés et images dynamiques recueillis durant l’examen peuvent, sur demande spécifique de votre médecin, être gravés sur un support de stockage numérique (CD ou DVD) et vous être remis. Certains cas particuliers (patients résidant hors agglomération parisienne ou ayant des difficultés à se déplacer) pourront donner lieu à un adressage postal du compte-rendu à votre domicile ou au médecin prescripteur.

Renseignements pratiques

Echocardiographie adulte :
Dr Dominique de ZUTTERE, cardiologue, Médecin des Hôpitaux de Paris, membre titulaire de la Société Française de Cardiologie.
Dr Clémence DARRORT, cardiologue, Ancien Interne des Hôpitaux de Paris – Ancien Chef de Clinique-Assistant.

Echocardiographie enfant :
Dr Stefanie WALTER-BRUNEAU, cardiopédiatre et Médecin des Hôpitaux de Paris (Praticien Hospitalier temps partiel à l’hôpital Louis Mourier de Colombes).

Du lundi au vendredi
Prise de rendez-vous : 01 47 59 55 01 ou 01 47 59 59 50